Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En cliquant sur “Je comprends“, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Gavarni

De son vrai nom, Hippolyte Sulpice Guillaume Chevalier, Paul Gavarni (1804-1866) est à la fois dessinateur, lithographe, illustrateur, peintre, aquafortiste et écrivain.
Il commence sa carrière en 1830 lorsqu’il rentre comme illustrateur à la revue La Mode. Paul Gavarni fréquente désormais le théâtre parisien, le carnaval et les salons renommés.

Honoré de Balzac écrit plusieurs articles élogieux sur lui et le conseille à la revue La Caricature en 1831.
En 1832, Gavarni travaille pour la revue Le musée des familles, L’Artiste, La Caricature et publie un recueil de lithographies, Les Travestissements et Les Physionomies de la population de Paris. De 1837 à 1848, l’artiste réalise plus de 1000 lithographies pour Le Charivari.
En 1841, à 37 ans, Gavarni illustre les volumes Les Français peints par eux-mêmes publiés par Léon Curmer, et Le Juif errant d’Eugène Sue, son ami. Il réalise également des affiches publicitaires, profitant des palissades parisiennes qui sont nombreuses, pour protéger les travaux du baron Haussmann.
Après un séjour à Londres (1847-1851), il travaillera pour le journal Paris, pour lequel il publiera une lithographie par jour.

Copyright ©2020-2021 Les Amis de Daumier | Tous droits réservés | Mentions légales | Réalisation inPhobulle